École de St-Félix – juin 2018

2489
l'équipe de jeunes jnournalistes de l'école St-Félix

La robotique

Par Tao Félix Jimenez Côté et Patricia Waltzing

Dans la classe des 2e et 3e cycles, nous travaillons sur un projet de robotique, en équipe de 3 ou de 4. Chaque équipe a la chance d’avoir des boîtes de robots en bloc lego.

Nos robots doivent réussir des épreuves comme tourner à droite ou émettre un bruit. Nous allons sur l’application sur nos tablettes pour nous permettre de faire de la programmation. L’application nous permet de programmer avec de petites icônes que nous plaçons en ordre, pour leur faire faire des actions comme suivre des parcours.

Pour terminer, nous faisons ce projet en collaboration avec d’autres écoles du Québec grâce à École en réseau.

Le défi apprenti-génie

Par Sascha Simard et Charles-Antoine Waltzing

Le défi apprenti-génie consiste à faire des avions en papier et, à la toute fin, faire un concours avec les classe des 2e et 3e cycles de l’école St-Félix. Dans ce concours, il y a 3 épreuves, la première est de faire parcourir la plus grande distance à notre avion en papier qu’on a fabriqué juste avant ce concours. L’épreuve 2 consiste à faire arriver notre avion dans un bac de recyclage : cette épreuve se nomme la précision. Enfin la 3e épreuve consiste à faire tourner notre avion après 4 mètres ou plus.

Nous avons fait ce concours avec plusieurs écoles comme le Millénaire et des écoles du Bas-Saguenay. Pour finir, nous avons fait un retour avec les écoles avec qui avaient fait le concours, et sur vidéo conférence. Le plus difficile était de faire tourner l’avion mais certaines équipes ont réussi !

La compétition de corde accro

Par Trycia Hart et Katriana Lamothe

C’était le lundi le 16 avril 2018, à l’école des Grandes Marées. Il y avait des écoles secondaires et primaires de toute la Commission scolaire des Rives du Saguenay. Au début, de la journée il fallait s’échauffer et il y avait une activité de danse pour bouger. Au milieu de la journée, on est allés faire la routine par en avant, avec notre corde accro, ce qui consiste à faire différentes manœuvres.

Après le diner, c’était la pratique de la routine par en arrière avec encore plein de manœuvres, selon notre niveau d’habileté. Ensuite, il y a eu une activité de nutrition et de la sensibilisation sur la récupération. Pour finir, il y avait l’épreuve surplace. Le surplace c’est comme courir mais sur place en sautant. Nous avons vraiment aimé cette journée !

L’école et le Grand Défi

Par Gabin Debeaupte et Christopher Koziny.

Bonjour, nous allons vous parler d’un cycliste qui se nomme Patrice St-pierre, le parrain du Grand Défi de l’école St-Félix. Monsieur Patrice travaille pour la FADOQ et fait partie de l’énergie grise. Afin d’appuyer l’équipe des cyclistes et de pouvoir ainsi ramasser des sous pour notre école, Martin Côté de la FADOQ de St-Félix d’Otis a organisé un dîner spaghetti avec tous les élèves de l’école, ainsi que les professeurs. Le dîner s’est déroulé au sous-sol de l’église St-Félix. Certains enfants ont fait des démonstrations des sports qu’ils font à l’école. Le dîner était gratuit pour les enfants et payant pour les adultes.

Nous tenons à dire un gros merci pour à la FADOQ et la communauté qui ont organisé le dîner.

Quinzy

Par Julia et Lydia Thibeault

En mars, les élèves du 3e cycle se sont préparés dans le cadre de notre projet plein air pour aller dormir encore cette année dans un quinzy. Un quinzy est un abri creusé dans un amas de neige dure. Pour vivre cette expérience, nous avons préparé nos bagages, nos repas et nous avons construit deux quinzy, 2 jours avant pour qu’ils puissent geler et être sécuritaires.

Notre campement hivernal était installé dans les sentiers, derrière l’école St-Félix. Arrivés au quinzy, nous avons fait un feu au milieu d’un banc de neige fait par les élèves. Puis, nous avons installé des matelas sur le banc pour y manger. Après avoir mangé, nous nous sommes amusés dans la forêt et autour du feu en jouant au loup garou. Nous nous sommés préparés à nous coucher dans nos abris mais puisqu’il faisait froid, nous n’étions plus capables de dormir. Alors, nous avons passé la nuit dehors devant le feu, certains par contre ont dormi parfaitement bien dans leur abri. Le lendemain, à 5h00 du matin, plusieurs élèves sont allés à l`école pour se réchauffer et essayer de dormir. Après nous avons fait un déjeuner pour le 3e cycle.

Et voilà comment s’est terminée notre sortie au quinzy ! C’est une expérience qui demandait du courage et nous sommes fiers de l’avoir expérimentée.