Le bénévolat, un don de soi

359

En cette période où l’on entend beaucoup parler de pauvreté, de confrontation des valeurs, de guerre, et où l’on y perd parfois ses repères, quoi de plus réconfortant que de se tourner vers la bienveillance, le partage et l’entraide. Pour Susanne Tremblay, le bénévolat fait partie de son quotidien.  Elle donne, s’engage auprès de sa communauté, rassemble. Le bénévolat lui permet d’aller à la rencontre des gens, de s’impliquer socialement, un acte gratuit et volontaire.

Celle que l’on appelle affectueusement « maman Sue » était travailleuse sociale de formation.  Peut-on vraiment parler de retraite pour Susanne ?  Par son engagement et son énergie, elle met au service des gens, ses habilités et aptitudes, afin de participer à la réalisation de projets communs. Appréciée par les gens qui l’entourent, elle s’implique sans compter. Son salaire : La gratification de participer au mieux-être de sa communauté, faire le bien autour d’elle.

Pour Susanne, le bénévolat est au cœur du don de soi, de l’écoute et de la solidarité. Ces valeurs lui ont été léguées par sa mère qui a elle-même fait du bénévolat jusqu’à l’âge de 80 ans. Reproduisant ce beau modèle, Susanne a commencé à s’impliquer très tôt dans des comités à portée sociale, souvent pour des activités de loisirs.

« Sans le bénévolat, il manquerait quelque chose de beau dans mon existence. Ça m’apporte une grande fierté et j’ai souvent l’impression de donner au suivant. Ça me rend heureuse et positive en plus de donner un sens à ma vie. Le bénévolat c’est aussi prendre de son temps pour le redonner en qualité à sa communauté. Je suis une fille d’équipe et je me plais à être entourée de personnes généreuses qui ont le même objectif, soit faire le bien autour d’eux et aussi croire à des projets communs. »

Susanne est engagée dans de nombreuses activités à Saint-Félix, telles la friperie, le Symposium des couleurs, la bibliothèque, le 10 km du lac Otis.

Par son implication sociale et son dynamisme, elle contribue à faire la différence.

Bravo à cette femme de cœur.