Le Groupe d’Actions Communautaires nourrit sa communauté

388
Linda Clouston, Émilie Cormier, Linda Vaillancourt et Sylvianne Claveau en pleine préparation des repas communautaires !

Depuis plus de 40 ans, l’implication du Groupe d’Actions Communautaires Santé Bénévole (GACSB) de Ferland-et-Boilleau marque, non seulement une différence dans la vie des gens, mais également dans celle de toute la communauté! L’implication du GACSB est un acte inspiré par des valeurs de cœur, et ses bénévoles ne font pas seulement exécuter une tâche, ils vivent une expérience et leur contribution va bien au-delà de l’accomplissement d’une besogne.

C’est pourquoi, depuis plus de 10 ans, le GACSB se fait également un plaisir d’offrir chaque année un dîner de Noël aux aînés de la communauté. Cette activité permet aux personnes âgées de partager un repas en bonne compagnie, d’échanger et de partager des histoires. Certaines n’ont pas en effet la chance de pouvoir célébrer durant la période des fêtes et c’est pourquoi le GASCB se donne comme mission d’offrir une journée de bonheur sous le scintillement d’un décor de Noël.

Monique Witzell et Émilie Cormier, les lutins livrant des repas de fête.

Même pendant la période de la pandémie, l’organisme a trouvé le moyen de réchauffer les cœurs et d’offrir la magie d’un repas de Noël aux aînés du village. En préparant et en allant livrer des boîtes repas à domicile, les bénévoles, déguisés pour l’occasion en lutins, ont accompli une action très appréciée par l’ensemble de la communauté.

Le GASCB n’oublie pas non plus les enfants de l’école St Gabriel, qui sont aussi le cœur du village. Pour célébrer l’arrivée des vacances de Noël, l’organisme a la chance de leur offrir et de leur servir un diner tourtière et dessert. C’est toujours un plaisir de voir la joie sur le visage des enfants durant cet événement.

Tant et aussi longtemps que le temps le permettra, le Groupe d’Actions Communautaires de Ferland-et-Boilleau se donnera comme mission de mettre un baume de bonheur dans les cœurs de sa communauté.