Le P’tit Sag ! ou comment dynamiser le cœur du village …

480

Native de Petit-Saguenay, Hélène Boivin décide après trois années passées à travailler au CHSLD de La Baie, de revenir vivre dans son village. La municipalité ne trouvait personne pour opérer son casse-croûte, une opportunité qu’Hélène saisit d’emblée, avec son expérience de cuisinière dans divers restaurants ! Elle rencontre Alain Simard, conseiller municipal responsable du dossier, et lui fait connaitre ses ambitions : « Moi je voulais que le casse-croûte soit à l’aréna l’hiver pour pouvoir l’opérer à l’année longue, que ce soit un service pour toute la population, mais aussi pour les motoneigistes qui traversent le village! »

Hélène a débuté sa saison au P’tit Sag en juin sur la 170, au cœur du village, une année plus difficile au niveau du tourisme, mais comme elle le dit si bien : « Je connais tout le monde ici, fait que ça a bien été pour ça, et on a eu pas mal de clients au casse-croûte ! »

Pour sa saison automne-hiver, Le P’tit Sag est donc ouvert du jeudi ou samedi, et parfois aussi le dimanche matin pour des brunchs.

Manon Landry, responsable des loisirs et de la culture à la municipalité de Petit-Saguenay, le confirme : « Nous autres, on veut vraiment dynamiser l’endroit, parce qu’on n’a pas vraiment de restauration à Petit-Saguenay, et on a besoin d’un lieu où se rencontrer, se retrouver. Il va y avoir également des animations qui vont être connexes au casse-croûte, une programmation va sortir bientôt avec des spectacles, des activités, des après-dehors pour les adeptes du haute-route, qui vont revenir également ! »

« Moi j’y crois à ce projet ! Je veux aller chercher le monde, on va mettre des annonces sur les sentiers de motoneige, à l’entrée du village ! » conclut Hélène Boivin pleine d’enthousiasme.

Pour suivre Le P’tit Sag ! allez tout simplement sur sa page Facebook.