Les différents lieux de rassemblements qui animent l’âme de nos communautés.

295

Dans ce texte, nous vous parlerons des différents lieux de rassemblement qui animent notre village, Petit-Saguenay.

Tout d’abord, il y a le quai de Petit-Saguenay. Notre quai est connu pour ses beaux couchers de soleil. Depuis le quai, nous avons une superbe vue sur le Fjord et c’est encore plus beau lorsqu’il y a des couchers de soleil. En parlant de phénomènes naturels, il y a aussi les aurores boréales qui elles, sont beaucoup plus rares. Nous en parlons, parce que nous en avons nous-mêmes vu au quai, bien qu’elles ne soient pas aussi impressionnantes que les photos que l’on voit sur internet. À côté du quai, il y a une presqu’île. Il est possible de s’y rendre grâce à un sentier. Au bout du sentier, il y a des rochers où on peut lire, manger et se reposer, tout en regardant le fjord et en écoutant les oiseaux. Nous pouvons même nous y baigner et sauter du quai. Avec l’école, nous nous y rendons à vélo plusieurs fois dans l’année. Un endroit idéal pour travailler paisiblement. Il y a également différents évènements comme le festival Rivage par exemple.

Ensuite, il y a la plage Saint-Étienne. La plage est située où se trouvait auparavant le village de Saint-Étienne qui a brûlé il y a de cela plusieurs années. Cette plage est un endroit où, souvent, on se réunit entre différentes familles ou tout simplement nous y allons juste avec notre famille sans rien planifier. À la plage Saint-Étienne, nous pouvons bien entendu nous baigner, mais nous pouvons aussi grimper sur les rochers qu’il y a partout sur la plage. Nous pouvons également observer les bélugas. Si vous voyez une petite tête blanche sortir de l’eau, c’est probablement un béluga.

Pour terminer, il y a la rivière à Petit-Saguenay. La rivière est un endroit où la communauté se rassemble régulièrement. Nous aimons lire au bord de la rivière. Nous pouvons aussi y pêcher et s’y baigner. La pêche est un sport que tout le monde peut faire. Nous pouvons pêcher des saumons, exemple, sur le bord de la rivière ou dans une embarcation. Il y a aussi la course de canot dans la rivière. C’est un évènement où plusieurs personnes se rassemblent. Cette course peut durer très longtemps et peut être très vite. Au printemps, il y a plein de têtes de violons. Nous aimons en ramasser. L’année dernière, nous en avons cueilli avec l’école et nous avons même fait un délicieux potage avec celles-ci.

Par Samian Gravel et Alyssa Lavoie (6e année) et Jeanne Gaudreault (5e année)