“L’hiver n’est point rude saison qui fait rester à la maison.”

2109
Lucine Tremblay anime des activités Viactive deux fois par semaine à la résidence des Aînés de l’Anse.

Au Bas-Saguenay, on peut aisément constater que le vieux proverbe français «l’hiver n’est point rude saison qui fait rester à la maison» est une réalité. Si l’hiver est parfois rude ou plutôt imprévisible, il ne fait pas peur aux gens de la région qui sont nombreux à demeurer actifs malgré le froid et ce, tous âges confondus. Que cela soit à Rivière-Éternité, Petit-Saguenay, L’Anse-Saint-Jean ou Saint-Félix-d’Otis, les activités ne manquent pas du côté des 65 ans et plus! 

À Rivière-Éternité, le mois de février marque la relance des mardis après-midi colorés du groupe 60 ans et plus. Depuis déjà deux ans, Reina Simard a créé le groupe et organise des activités diversifiées offertes tous les 15 jours. Un programme attrayant a été concocté pour l’année 2016 ! Divers conférenciers et conférencières viendront s’entretenir sur des thèmes tels que la mémoire (qui a eu lieu le 9 février dernier) et la réalité des proches aidants (par L’Appui, le 8 mars). Sera également offerte une ‘’séance cinéma’’ (projection de La passion d’Augustine, le 22 mars), de même qu’une causerie et exercices pratiques (par le Centre Alpha de la Baie, 23 février). Pour les intéressés, les rencontres débutent à 13h à la bibliothèque de l’École Marie-Médiatrice.

À  Petit-Saguenay, le mercredi 20 janvier s’est tenu une rencontre avec Québec en Forme pour parler d’environnements favorables aux saines habitudes de vie.  Plusieurs activités sont déjà offertes dans la municipalité, notamment pour les 65 ans et plus; danse, groupe de marche, yoga, etc. Et pourtant, les citoyens présents n’étaient pas à court de suggestions pour améliorer leur milieu de vie. L’idée d’une piste de ski de fond allant jusqu’au quai est lancée… À suivre!

Quant à L’Anse-Saint-Jean, l’hiver on se tient en forme tout autant. Un grand événement multigénérationnel est prévu pour le 28 février : Le Défi des 100 ans. C’est un appel lancé à la population anjeannoise à profiter activement de l’hiver.  Des activités s’adressant à tous y sont proposées et les aînés y sont aussi conviés. Lucine Tremblay, qui anime des activités Viactive deux fois par semaine à la résidence des Aînés de l’Anse offrira une séance de mise en forme de 30 minutes (de 10h à 10h30) cette journée-là au Mont-Édouard. Elle espère ainsi faire la promotion des bénéfices et plaisirs de ce programme d’entraînement.

Cet hiver, la chaleur humaine ne fait pas défaut aux Bénévoles de Saint-Félix-d’Otis. Afin de briser l’isolement des personnes demeurant seules et de renouveler de plaisants moments partagés, Les Bénévoles ont choisi de passer d’une à deux activités sociales par mois. Ces activités alternent entre des cafés-rencontres dans le local de l’organisme et des sorties. C’est ainsi que le 31 janvier dernier, un groupe de personnes animées descendait de Saint-Félix-d’Otis pour venir «bruncher» à l’Est-Anse-Ciel.

Ce petit tour d’horizon mettant en valeur quelques-unes des activités hivernales offertes aux 65 ans et plus nous annonce déjà une année 2016 active au Bas-Saguenay. Comme quoi, pour reprendre les beaux mots du célèbre écrivain chinois Lao She : l’hiver «quand le cœur est chaud, on n’a pas froid au corps»!