Mythe ou réalité ?

2775

Tout comme vous, il m’arrive de ‘surfer’ sur internet et il faut bien avouer que nous sommes bombardés de toutes sortes d’informations. Comment discerner le vrai du faux ? Voici donc quelques mythes concernant la santé buccodentaire.

Le lait est mauvais pour les dents : à la fois vrai et faux ! En effet, les données issues de nombreuses études démontrent que le lait est bénéfique pour la santé buccodentaire. Il fournit entre autres à nos dents des minéraux et nutriments (calcium et vitamine D) qui rendent les os et les dents plus durs et plus difficiles à attaquer par la carie. Par contre, il existe dans le lait un sucre (le lactose) qui est peu cariogène mais qui peut, s’il est en contact avec les dents assez longtemps (par exemple dans un biberon laissé la nuit) causer la carie. Attention on retrouve le même problème avec le lait maternel.

Manger un morceau de  fromage remplace un brossage de dents. Faux : Rien ne vaut un bon brossage de dents car c’est le mouvement mécanique de la brosse à dents qui nettoie nos dents. Par contre, le fromage peut aider à prévenir la carie car son pH neutre aide à neutraliser l’acidité en bouche. De plus, celui-ci augmente la production de salive qui agit comme protection. Enfin, le fromage contient, tout comme le lait, plein de minéraux et de nutriments qui aident à protéger l’émail des dents. Le fromage représente donc une bonne idée de collation entre les repas plutôt qu’un aliment contenant du sucre.

On peut  blanchir nos dents avec une préparation maison faite avec du bicarbonate de soude et du jus de citron. Attention !!! : Le jus de citron est extrêmement acide et le bicarbonate est très abrasif pour les dents. Ce duo peut être nocif pour vos dents et les user prématurément, donc il est fortement déconseillé! L’acidité causera de l’érosion sur l’émail (couche protectrice) des dents qui sera aminci, ce qui pourra aussi augmenter le risque d’apparition de caries.

Ceci n’était qu’un survol des mythes qui existent sur internet mais, évidemment il y en a des tonnes. Soyez donc vigilant et si vous avez des questions, n’hésitez pas à venir nous rencontrer à la clinique et  il nous fera plaisir de démystifier le tout avec vous!