Retrouver le temps de créer

797

Vous avez sans doute remarqué, à l’entrée de Rivière-Éternité, en arrivant de Saint-Félix d’Otis, cette pancarte rose fuchsia, sur laquelle est inscrit « le Nid Créatif ». Cette bâtisse qui était auparavant une épicerie JOVI, accueille aujourd’hui une famille venue de l’Ontario : Lisa, Antonio et leurs deux garçons.

Changer de cap

La famille quitte emploi, maison, école et province. C’est principalement pour se rapprocher de la famille, puisque la sœur d’Antonio vit à Rivière-Éternité, mais surtout pour quitter la frénésie de la vie en ville que la famille décide de s’installer à Rivière-Éternité. Avec le sentiment d’avoir déjà sacrifié beaucoup de temps précieux au travail, le couple projette de changer de vie. Avec leurs emplois précédents, Lisa et Antonio avaient des horaires de travail inversés et ne se voyaient que très peu. Les corvées ménagères et la logistique familiale prenaient souvent toute la place le dimanche, seule journée restante pour la famille. « Avant, on travaillait beaucoup trop. C’était juste travailler-dormir, travailler-dormir et les enfants grandissent si vite ! ». Le couple rêve de passer plus de temps en famille et de pouvoir réaliser des projets pour eux. Le marché immobilier est très abordable au Saguenay, le coin est tranquille et la nature accessible. L’idée mijote tranquillement jusqu’au grand saut : changer de province, et même de langue. Mais cette question n’est pas une embûche, puisque le couple voit plutôt cela comme une opportunité pour les enfants d’être immergés dans la langue française. Lisa reconnaît que pour elle et son compagnon, cela prendra plus de temps, mais le temps est une denrée précieuse qu’ils ont choisi de chérir « l’argent ne fait pas tout, la famille, c’est important », me dit Antonio. Lisa ajoute « c’est toute une aventure jusqu’à maintenant ! Mais je sens que nous avons déjà des racines ici, et de plus en plus de contacts avec les gens. »

Un petit commerce d’artisanat

La boutique se trouve attenante à la maison. Dans ce local lumineux, des objets fabriqués par Lisa et Antonio sont exposés: planches à découper en bois massif, plats de service, plateaux de présentation, supports à verres, accessoires pour le vin, décapsuleurs, porte-manteau, mais aussi porte-clés, bijoux et autres petits accessoires. Dans son ancienne vie, Lisa était réceptionniste administrative et Antonio assemblait des voitures. Ils ont toujours été attirés par les travaux manuels et l’artisanat, le plaisir de créer et de fabriquer des objets de leurs mains. Lisa ajoute « on apprécie plus la valeur des choses lorsqu’on les fait nous-mêmes. » Elle nourrissait l’idée d’avoir un jour le temps de se consacrer davantage à la création. En arrivant, le couple a privilégié l’aménagement du nid familial et s’est affairé à la rénovation de l’ancienne épicerie, dont ils n’ont gardé que les 4 murs. « Nous avons travaillé à deux, 10 heures par jour et nous sommes fiers d’avoir tout fait nous-mêmes. » Puis il y a eu l’envie d’avoir un jardin, de faire pousser des légumes, de faire ses conserves et de planter un pommier. Cela laisse aussi le temps aux nouveaux arrivants d’entrevoir les possibilités commerciales et de trouver leur place entre l’offre et la demande dans la région. La boutique est ouverte depuis l’été et ils ont déjà créé des produits exclusifs pour certains clients, comme par exemple, des porte-savons en bois pour la Savonnerie Au pays des Bleuets, des accessoires associés au vin pour le domaine Cageot à Jonquière, ou encore des aimants pour Voyages Pura Vida à La Baie.

Retrouver un équilibre

Aujourd’hui, le couple connaît ses limites et le travail ne prendra plus toute la place « nous avons travaillé fort et maintenant nous voulons vivre. Nous voulons un équilibre entre le travail et la famille. » Leur nouvelle occupation doit être un plaisir plutôt qu’une corvée. Pour cette raison, la boutique n’est pas ouverte à temps plein, mais surtout l’été. En dehors de la saison estivale, il est préférable d’envoyer un message via Facebook et trouver ainsi le moment opportun pour une visite. « C’est très flexible et nous sommes souvent là, mais il vaut mieux appeler avant », me dit Lisa, qui alimente la page Facebook régulièrement et y affiche tous les nouveaux produits.

Avant de partir, je leur exprime mon admiration pour le travail effectué dans la maison, mais aussi pour le courage d’avoir osé un tel changement de vie. Lisa me répond d’un ton satisfait : « Aucun regret! Si ce n’est de ne pas avoir fait ce changement plus tôt! »

Pour voir les nombreux produits offerts au Nid Créatif, visitez la page Facebook : Le nid créatif ou prenez RDV pour aller visiter la boutique au 125 rue principale à Rivière-Éternité.